Femme avec plusieurs visages

Claire – Retour d’expérience d’une séance en Maïeusthésie

Femme avec plusieurs visagesVoici le retour de “Claire” suite à sa séance de Maïeusthésie :

« Je ne désire pas donner mon nom, je vais donc utiliser le pseudonyme Claire.
J’ai la vingtaine et je suis artiste. J’ai découvert la Maïeusthésie grâce à Séverine Barbier qui m’en a parlé car connaissant ma situation, elle a pensé que cela pouvait m’intéresser. Nous avions déjà fait une séance d’Hypnose Régressive Quantique auparavant ensemble et j’en avais été très satisfaite. Je faisais donc entièrement confiance à Séverine pour cela.
J’ai souhaité tester ce genre de séance dans le but de m’aider à guérir et à me connaître plus en profondeur psychologiquement… et je n’ai pas été déçue !

Pendant la séance, j’ai été très rapidement concentrée, ce qui est un exploit pour ceux qui me connaissent tant j’ai l’esprit dans les nuages (rires). Séverine est très douée en ce qui concerne les relations humaines et a su comment tourner ses phrases pour me mettre à l’aise. 
J’ai ressenti beaucoup d’émotions remontées et j’ai appris à connaître et à comprendre plusieurs parties de moi-même (sous forme de personnages), jusqu’à l’intervention d’une petite partie de mon équipe (Guides) qui est intervenue aux côtés de la partie « enfant intérieur ». J’ai alors reçu des conseils précieux et des confirmations sur mes ressentis.

Je pense que c’est une approche parfaite pour les personnes tantôt septiques, tantôt intéressées par le développement personnel car cela reste une approche psychologique, même si on peut avoir des surprises pour les plus perchés ! (rires)

Le fait que cela se soit fait à distance n’est absolument pas dérangeant, il suffit juste de mettre un casque sur les oreilles et c’est parti. Ça fait le même effet qu’en physique, mais sans les allers-retours, ce qui est super quand on habite loin de sa chère praticienne [Les séances peuvent aussi se faire en physique à mon domicile].

Ça n’a pas changé grand-chose en apparence mais au fond de moi, ça m’a apporté une plus grande sérénité et une confiance grandissante. Je me prends moins la tête et je fais moins attention au bruit « dedans ». Je suppose que c’est dû au fait d’y avoir mis la lumière et fait des connexions sur ce qui n’allait pas… [Mettre de la lumière = reconnaissance des Êtres d’elles, ce que Claire appelle les parties d’elle-même]
Globalement dans ma vie, je suis consciente qu’un changement est progressif et qu’une grande partie se fait en soi et pour soi, sans toujours avoir besoin d’être assistée par les autres. Néanmoins, ça m’a fait mettre de l’eau dans mon vin et a participé activement aux retrouvailles avec moi-même.

Si je devais faire passer un message sur la Maïeusthésie, ce serait que c’est thérapie complémentaire et brève (ponctuelle) aux thérapies traditionnelles ou alternatives et toujours un plus lorsqu’on est à la recherche d’une délivrance. 
A conseiller pour toutes les personnes qui ont du mal à débloquer certaines choses mentales ou qui ont l’esprit trop encombré ! »

 

Merci Claire pour ce très beau retour d’expérience !

Partager sur