Médecine du coeur

Contact avec son père qu’il ne connait pas, médecine du cœur…

Voilà une séance extrêmement riche en informations. Elle est l’une des plus passionnante que j’ai accompagné !
La science y est parfois abordée d’un point de vue critique. Je tiens à préciser que l’homme en état hypnotique est Médecin-Anesthésiste.

 

Première partie :

  • « Les sciences ne sont pas nécessaires pour que la connaissance passe au travers d’un être. Ça peut passer par un canal. » ;
  • Contact avec l’âme du père de l’homme en transe alors qu’il ne le connait pas : son âme sait qu’il existe même si la personnalité incarnée n’est pas au courant ;
  • Changement d’énergie de la Terre = éruptions, tsunamis. Les changements de paradigmes seront plus radicaux que ce à quoi nous nous attendons. Ils seront imposés « par le ciel » (Terre en feu entourée d’un rayonnement cosmique qui nettoie la surface de la Terre). Les personnes dans la Lumière comprendront ce message et il faudra qu’ils transforment leur peur immédiatement. Même s’ils meurent, ils sauront que c’était indispensable d’en passer par là. Ceux qui n’ont pas compris n’iront pas dans le même lieu [vibratoire] que les autres ;
  • Il est important de ne pas moraliser le travail qui n’est pas fait. Nous travaillons pour ouvrir les Consciences mais il ne faut pas être dans l’égo car nous le faisons aussi pour notre propre évolution de Conscience. C’est un processus normal qui correspond à un cycle de l’Univers. Nous devons être créatifs dans notre incarnation sans oublier que tout création à une fin. 

 

Seconde partie, la Conscience supérieure :

  • La science est une expression de la vérité que l’homme peut décoder par le cerveau mais il est nécessaire de décoder les choses par le cœur. Tous les scientifiques ont la capacité de ressentir les choses par leur cœur ;
  • Nous avons tous une partie « Guérisseur » en nous. Nous nous y reconnectons si nous en avons fait le choix avant notre incarnation car nous ne pouvons pas tout faire dans une vie.Il y a beaucoup de Guérisseurs beaucoup plus puissants que les Médecins. Les titres, les diplômes c’est le folklore humain ;
  • Dans le phénomène de la mort, il y a des choses similaires (ex. tunnel) mais chacun vivra quelque chose de différent. Les personnes faisant des sorties hors du corps ou ayant vécu des expériences de mort imminente disent vrai mais ils tentent de raconter l’indicible, ce sont des vibrations qu’ils retranscrivent selon leurs filtres personnels. Cela permet cependant de montrer qu’il existe quelque chose après la mort ;
  • La Source est ce qui tisse la toile énergétique de tout. Elle est aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de nous. Les humains cherchent à diviser mais il n’y a pas de frontière. Dans son fonctionnement, ses cycles, etc., le corps humain est une représentation d’une partie de l’Univers ;
  • La notion de temps n’existe pas. Le temps est une compression d’une énergie en fonction du niveau énergétique. Une énergie basse sera très comprimée tandis que le temps se déploie de plus en plus dans les dimensions les plus élevées jusqu’à ne plus être perçu dans l’infini ;
  • Le temps fait partie de la gravité de Terre, il correspond à la compression physique autour du noyau ;
  • Pour développer son cœur il faut s’écouter pleinement. L’énergie passe par le cœur et rayonne par le plexus solaire (expansion).C’est l’énergie de la Terre qui nettoie nos émotions et nous guérie. C’est son rôle et c’est pourquoi il faut la choyer. L’ancrage est donc très important et le nettoyage des chakras aussi. En se nettoyant nous redonnons aux générations suivantes des chakras de plus en plus purs. Pour nettoyer ses chakras il faut se regarder dans le miroir et s’accepter/s’aimer tel que l’on est. La perfection ce n’est pas d’être parfait, c’est de s’aimer avec ses parts d’ombre.
  • Les émotions sont la traduction de la Lumière dans le corps humain. Les autres planètes ne connaissent que l’Amour, ils ne vivent que de Lumière. C’est pour cela qu’ils ne comprennent pas les êtres humains. Ils sont partagés entre la bienveillance et le fait de considérer nos émotions comme des enfantillages ;
  • Il faut développer les sciences de l’énergie du cœur qui est la science humaine de demain. Cela correspond à toutes connaissances qui proviennent du cœur en s’y connectant. Le cœur est le relais de la connexion à la Source. Chacun à sa science individuelle, tout est un mais chacun à son rôle. L’objectif de la médecine du cœur est de révéler quels sont les atouts de la personne, de lui révéler quelle est sa mission de vie;
  • Faire rayonner qui nous sommes (nos Lumières, nos défauts). Travailler sur nos défauts par l’humour. Celui qui sait rire de ses défauts s’accepte. Ceux qui rayonnent leur part d’ombre progressent énormément. L’égo met toujours en avant les parts lumineuses.

Partager sur