Aubergiste

Femme journaliste des années 30 à New York, Aubergiste…

Dans cette séance d’hypnose régressive nous voyons à quel point les sensations lors d’une transe peuvent être subtiles. La personne est dans cette séance, plus dans le ressenti que dans la vision des choses et pourtant cela fonctionne très bien. Cela demande juste un peu d’adaptation au début.

 

Partie vies passées :

  • Jeune femme journaliste des années 30 à New York : La vie peut-être bien même si l’on ne fait rien d’extraordinaire, « juste d’être là » ;
  • Femme « style Bécassine » qui travaille dans un château ;
  • Jeune femme Aubergiste.

 

Partie Conscience supérieure :

  • Être seul permet de se « regroupe » [recentrer] ;
  • Pas la peine de faire passer ses idées, être juste là pour diffuser de l’amour suffit ;
  • C’est difficile à accepter mais nous sommes tous pareils [même sous des apparences différentes], nous faisons tous partie de la même chose ;
  • Ne pas planifier les choses pour « quand » les conditions seront bonnes. Il faut commencer à les mettre en place et cela se fait ; Ce n’est pas grave si les enfants sont sur les écrans mais c’est une question d’équilibre. Ils ne peuvent pas faire que ça. Ils doivent sortir dehors, se promener ;
  • Faire confiance à ses enfants, ils trouveront leur chemin. Ne pas trop les prendre en charge. Ils ont une autonomie, une conscience à part entière ;
  • Pour mieux s’organiser : méditer ;
  • Nous faisons tous des voyages astraux pendant la nuit. S’en souvenir permet une compréhension plus aiguë de la réalité de l’Univers, de la dimension dans laquelle nous vivons.

Aubergiste

Partager sur