Qu’est-ce que la Maïeusthésie ?

Aussi appelé « psychologie de la pertinence », la Maïeusthésie, est une approche qui envisage la thérapie comme une « naissance à soi-même ».

Thierry Tournebise (né en 1951) est le fondateur de cette approche de communication thérapeutique qu’il a appelé la “Maïeusthésie”.

Cette appellation provient du mot grec maieutk, “(art) d’accoucher quelqu’un” et du mot indoeuropéenne aisthanesthai, “sentir, percevoir”. La Maïeusthésie désigne donc “l’art d’être sensible au processus d’accouchement, de naissance du Soi”.

 

Nous sommes composés de tous les Êtres que nous avons été mais aussi des Êtres de nos parents, grands-parents, etc. Tous ces êtres peuvent revendiquer quelque chose restée en suspend.

La Maïeusthésie est donc une approche où nous allons rencontrer les Êtres en vous qui appellent pour les reconnaître et valider ce qu’ils ont ressentis lors d’événements traumatiques.

Qu'est-ce qui se passe lorsque nous portons plus ou moins consciemment le poids d'un traumatisme ?

Lors d’un traumatisme, votre psyché se fragmente (s’auto-clive) pour se préserver quand elle sait qu’elle ne sera pas apte à gérer le traumatisme. Elle met ensuite cette partie de vous de côté et compense ce manque pour que vous puissiez continuer de vivre.

 

Votre Soi cherchera toujours à redevenir complet, en réintégrant les Êtres de vous en attente de réhabilitation. Pour se faire, votre Soi pourra générer un symptôme, souvent considéré comme indésirable (cela peut-être une simple gêne ou quelque chose qui vous empêche de vivre sereinement votre vie).

Contrairement à d’autres approches psychologiques qui cherchent à éradiquer ce symptôme, la Maïeusthésie considère le symptôme comme le chemin qui permet justement de retrouver l’Être de vous qui a été nié ou oublié.

 

Lors d’une séance de Maïeusthésie, nous irons donc rencontrer ces Êtres niés pour les accueillir dans leurs ressentis.

Dans cette approche psychologique, il n’est pas question de nier ce qu’il s’est passé ou de vouloir rassurer, guérir, soulager ou juger. Il est  question d’accueillir le ressenti de ces Êtres et d’accueillir ce qu’ils ont à dire.

Quand les Êtres se sentent véritablement rencontrés, reconnus et entendus, ils peuvent réintégrer votre Soi, c’est ce que l’on appelle la remédiation. Cette reconnaissance de ces Êtres et cette remédiation permettent généralement et très naturellement, un apaisement vis-à-vis de votre situation avec une possible disparition du symptôme. Ce symptôme disparaît non pas parce qu’il y a eu « guérison » mais parce qu’il n’est alors plus nécessaire.

 

Enfin, cette approche ne nécessite pas de revivre un événement traumatique. Ainsi il n’y a pas de risque de re-traumatisme pour l’être que vous êtes aujourd’hui.

Pour en savoir plus :

Séverine Barbier en WebConférence sur YouTube

Plus d’informations sur la Maïeusthésie : Ici.

Articles de Nexus sur la Maïeusthésie : Ici.